Comment utiliser un rabot électrique ?

Pour bien utiliser votre rabot électrique, voici quelques conseils fondamentaux qui vous aideront, notamment si vous êtes débutant dans le monde du bricolage et que vous n’avez jamais, ou rarement, manipulé de raboteuse électrique de votre vie.

utilisation rabot electrique

> Lire les avis sur les meilleurs produits

Les équipements de sécurité

Pour un confort et une sécurité optimale, nous vous conseillons de vous équiper :

  • de gants de protection
  • d’un masque anti-poussière
  • de lunettes de protection
  • et d’un casque anti-bruit

S’assurer de la stabilité de la pièce de bois

Avant de commencer une quelconque opération, nous vous conseillons de vous assurer que votre pièce de bois est bien stable, idéalement en utilisant une table prévue à cet effet (vous pourrez en retrouver ici) qui vous permettra de fixer solidement le ou les morceaux de bois que vous désirer raboter.

Retirer de la pièce de bois tout ce qui pourrait gêner le rabotage

Il faut absolument vérifier que les pièces de bois (surtout s’il s’agit de bois de récupération) que vous allez travailler son exemptes de tout matériaux qui pourraient venir gêner ou empêcher le rabotage :

  • les clous
  • les vis
  • tout autre corps étrangers

Auquel cas, vous risquez purement et simplement d’esquinter votre raboteuse au niveau des lames, votre pièce en elle-même, mais aussi prendre de sérieux risques pour votre sécurité.

Réglage de la profondeur de coupe

Procéder au réglage d’épaisseur des copeaux, c’est-à-dire de la profondeur de coupe. En fonction de la quantité que vous désirez raboter, la finesse devra être plus ou moins minces. Vous pouvez effectuer des tests sur des gabarit en bois afin de s’assurer que le niveau de rabotage annoncé par la machine correspond bien à la réalité que vous constatez. Nous vous conseillons d’effectuer plusieurs passes pour avoir un rabotage de précision. Par exemple si vous désirez raboter avec une profondeur de 4mm, nous vous conseillons de faire un passage à 2, à 3 puis enfin à 4mm pour plus de précision.

Sélectionner le côté d’évacuation des copeaux

L’évactuation des copeaux va ensuite s’effectuer sur un côté ou sur l’autre. En fonction de votre position de rabotage, vous pouvez sur la plupart des modèles de quel côté vous voulez voir les copeaux s’évacuer. Par ailleurs, si vous disposez d’un aspirateur d’atelier et que votre rabot électrique est équipé d’une buse d’accueil pour aspirateur (ce qui sera très fréquemment le cas) n’hésitez pas à le brancher. Vous pourrez d’ailleurs trouver de bons aspirateurs d’atelier en cliquant sur ce lien. Si vous ne disposez pas d’un aspirateur, il est fortement possible que le constructeur de votre raboteuse électrique ait pensé à accompagner la machine d’un sac à poussière aux dimensions adaptées.

Maintien de la raboteuse électrique

Pour l’utilisation du rabot, il est essentiel de ne pas mettre son poids sur celui-ci, au risque de le contraindre dans son utilisation et de le surcharger. Le rabotage s’effectue toujours à deux mains à l’aide de deux poignées :

  • une première poignée à l’arrière du rabot électrique qui va avoir pour mission de pousser l’appareil. Elle est souvent de forme circulaire et comporte le bouton d’enclenchement de rabotage, avec pour certains modèles la possibilité d’avoir un rabotage continu ainsi qu’un commutateur de sécurité pour éviter d’allumer l’appareil involontairement (comme le modèle Bosch PHO 1500,2000 & 3100).
  • une deuxième poignée, plus en avant, vous servira à guider le rabot électrique. Par ailleurs, c’est à travers cette poignée que vous aurez la possibilité de régler la profondeur de passe. Le plus souvent, vous devrez donc faire un réglage en utilisant une molette qui sera graduée au millimètre près.

Poser l’avant du rabot sur la pièce de bois en s’assurant que les lames ne touchent pas cette dernière avant d’enclencher le rabotage. Une fois correctement positionné dans le sens où vous désirez raboter, vous pouvez allumer le rabot électrique en effectuant une légère pression dans le sens où vous désirez raboter, c’est-à-dire sur l’avant.

Il est encore une fois important de ne pas mettre son poids sur le rabot électrique, mais bien d’effectuer un passage en souplesse, lentement en prenant son temps. Une fois que vous arriverez en bout de passe, vous pouvez réorienter le centre de pression vers l’arrière pour bien finir le rabotage. Vous devrez ensuite terminer en soulevant doucement le rabot et en lâchant la gâchette d’allumage.

Une fois votre opération terminée, la plupart des rabots disposent d’un cache de sécurité pour surélever la machine qui permet d’éviter que les lames n’entrent en contact avec la pièce de bois ce qui empêche une potentielle dégradation de la pièce.

Si votre rabot électrique est de qualité au niveau de ses lames ou si elles ne sont pas trop usées, vous n’aurez pas besoin d’effectuer de retouche ou des finitions comme le sablage. Si vous disposez d’un modèle de raboteuse électrique qui possède des lames réversibles, sachez que vous pourrez les retourner ce qui doublera leur durée d’utilisation.

Si ce guide vous a plus, vous pourrez avoir plus d’informations sur la manière de changer les lames d’un rabot électrique en toute sécurité.

> Voir les meilleurs modèles de rabots électriques